Museomix: Fait!

3 jours pour remixer l’expérience d’un visiteur dans le Musée d’Art et d’Histoire de Genève, tel était le défi de Muséomix Leman.

En bref, Museomix est un hackaton réparti sur plusieurs jours pour repenser l’expérience d’un visiteur avec des technologies actuelles.

Ce travail s’effectuait par équipe dans laquelle plusieurs profils y étaient réuni. Codeurs, Bricoleur, Idéateurs, Designer, etc.

La première journée, vendredi 7 novembre, 6 équipe de 8 personnes recevaient une liste de thèmes et pouvaient démarrer leur réflexion sur le sujet choisi. Une visite préalable du musée était de mise pour se donner une idée des besoins et des infrastructures.

Samedi, la phase de consolidation et des premières ébauches commençaient. Les équipes ont travaillé dur pour réaliser leurs projets dans un délai très court. Pour corser la chose, il devait créer un petit film avec des playmobils représentant le concept du projet. Pas facile de travailler sur plusieurs front en même temps. Ils devaient présenter leur film à 18:00 tapante le soir même.

Pour les aider dans la réalisation, des makers étaient présents pour leur fabriquer et fournir les pièces nécessaires à leurs ouvrages. Un magasin de matériel était à disposition. Tous les partenaires avaient contribués en prêtant/donnant du matériel (Arduino, Occulus, Tablettes, Smartphone, LED, capteurs, alimentations, etc), outils (pinces, tournevis, visseuses, scies), appareils de mesure (multimètres, oscilloscope, etc.).

Ils avaient accès à des machines comme les imprimantes 3D, découpeuses laser, perceuse à colonne, scie circulaire, bref tout ce dont un maker à besoin.

Le dimanche était la phase de finalisation, le sprint final. Les équipes n’avaient pas finit de transpirer.

Voici quelques photos, vous en trouverez d’avantages dans notre galerie

museomix-1 museomix-19 découpes

museomix-16 museomix-39 museomix-41

Les projets proposés étaient excellents:

1) Visite du musée selon l’envie du moment du visiteur

Avant de commencer la visite, le visiteur choisi son humeur, défini ses envies. En fonction de ses choix, la visite guidée est générée automatiquement. L’équipe voulait aller plus loin en proposant un interactivité et participation du visiteur en se prenant en photo devant certaines oeuvre. Créer des liens avec d’autres visiteurs ayant la même humeur en demandant leur participation à des photos par exemple

2) Une immersion « cool » avec des lunettes virtuelles

Le visiteur entre dans une salle bleue en voyant des oeuvres par terre. En ayant les lunettes, il se rend compte que les œuvres flottes dans l’environnement et cela l’incite à se coucher sur un matelas zen et il profite ainsi d’une visite détendue.

3) Visite du musée aléatoire en jeu de piste

Le visiteur doit se rendre à un point précis, sur ce points une question lui ai posée, en fonction de sa réponse, la suite du parcours lui ai fournie. Selon les réponses, la visite est différente.

4) Habillage virtuel d’une statue

Le visiteur se présente devant une statue « nue » devant laquelle y est installé une console. Le visiteur peut habiller la statue comme il le souhaite avec la console et le dessin y est projeté sur une réplique. L’idée est de donner vie à la statue, de raconter son histoire. Tel un archéologue découvrant une oeuvre et cherchant à comprendre son histoire.

5) La MAH Machine (Mixing Art History Machine)

Sorte de machine à sous. En se présentant devant, il faut actionner un levier qui révélera 3 éléments, textes ou photo. Une combinaison aléatoire unique qui permettra de se rendre vers les oeuvres en question. Après avoir découvert les oeuvre, le visiteur se rendra sur une machine où il rassemblera les trois oeuvres et racontera une histoire les liant. L’histoire y sera stockée et le visiteur pourra l’imprimer.

6) Des affiches interactives

Disposées dans le musée et dans toute la ville de genève, elles afficheront une image et une animation. Le comportement de l’animation variera en fonction du jour et de la nuit. Par exemple la nuit, la borne détectera un passant et interagira avec en l’invitant au musée et à en découvrir d’avantage. Chaque bornes aura une affiche et une animation différente en fonction du lieu où elle est posée. L’idée est également de proposer ces bornes comme point d’accès wifi et de proposer un réseau sans fil dans toute la ville.

Greg et moi étions présents pour donner un coup de main au niveau technique. Nous n’avions malheureusement pas eu les disponibilités nécessaires pour couvrir les trois jours. Nous avons proposé notre aide la journée du samedi.

Nous avons vraiment apprécié l’organisation de l’événement. La décoration du lieu était vraiment excellente. Ils avaient personnalisé les murs en y mettant de la peinture type « tableau noir » permettant aux équipes d’écrire leurs idées,. Pour cela des parois en bois avait été installées afin de ne pas détériorer le bâtiment. Elles étaient si bien intégrées que nous avions l’impression que les vrais mur étaient utilisés.

Dans le cas où les muséomixeurs souhaitaient se détendre, ils avaient prévus des sièges de massage avec des masseurs professionnels. Ce ne sont que des petits détails mais cela fait vraiment la différence dans un événement comme celui-ci. On ressent le fait que les organisateurs souhaitent que les gens s’y sentent bien. Ce n’est que deux exemples mais pleins d’autres choses étaient mise en place dans ce sens. Des photographes et caméraman un peu partout et le montage vidéo pendant la journée. Bref, le top!

Nous n’avons eu qu’un échantillon du hackaton mais pour nous c’était un sans faute!

BRAVO aux organisateurs et MERCI à tous pour cet agréable moment de découverte et de rencontre. MERCI à Leila Bouanani et Luca Palli pour la confiance qu’il nous ont témoigné en nous y conviant.

Vous trouverez plus d’infos sur leman.museomix.ch

Sur leur chaîne youtube, il y a bien évidemment une page Facebook et un Twitter

Partagez!
    Posted in Activités.

    Laisser un commentaire